Retour
samedi
17
Octobre
à partir de 20H30

ANNULÉ - JOK'AIR

Rap

Évènement Facebook
 
abonné
19€
réduit
22€
prévente
25€
sur place
28€
Pas de réservation

À ce jour, les concerts « debout » en salle sont interdits, et seules les représentations « assis » avec port du masque sont autorisées. Touché en plein cœur de notre activité, notre jauge passe de 720 personnes débout à 60 personnes assises. Dans ce contexte inédit, il est évident que nous devons repenser et ré-imaginer la programmation de septembre à décembre 2020 avec nos partenaires.
Ainsi nous sommes contraints d’annuler tous les spectacles ne permettant pas de respecter cette jauge.

Modalités de remboursement :
● Pour les personnes ayant pris leur(s) billet(s) en ligne ou au guichet de La Nef, le remboursement sera automatique selon les modalités du mail qui vous sera envoyé dans quelques jours.
● Pour les personnes ayant acheté leur(s) billet(s) au guichet de La Nef, merci de prendre rdv au 05-45-25-41-15 ou par mail à n.bordier@lanef-musiques.com. Un créneau vous sera proposé à La Nef pour récupérer le remboursement.
● Pour les achats physiques sur un autre réseau de billetterie (Tickenet, FranceBillet, Digitick), merci de vous rapprocher de votre point de vente initial.

Plus d’info sur : http://bit.ly/InfosSituationLaNef

ANNULÉ ● Jok’Air • à La Nef ●
Ouvertures des portes à 20h30

(Ne vous attendez pas à voir débarquer le personnage torturé de Batman avec celui-là, quoi que…). Après avoir vécu un premier chapitre collectif sous l’étendard MZ, Jok’Air a su s’imposer dans le rap game depuis une dizaine d’années avec ses paroles empreintes de vécu et de sincérité dans un environnement où les codes sont longtemps restés fermés. Reconnaissable d’emblée avec ses dreadlocks blondes, le rappeur charismatique a toujours rêvé de culture américaine et de fusion musicale et prend un virage résolument lover et dansant : rap et chant, années 70 et 80 , cette époque où le rock laissait place au disco ressurgissent dans le deuxième opus de cet enfant élevé à Michael Jackson, Police ou les Bee Gees et biberonné aux films de John Travolta. Big Daddy Jok ne lésine pas sur des featurings aussi éclectiques que prestigieux tels que Sadek, Alonzo, Yseult ou encore Chilla (et n’hésite pas à mouiller le maillot avec un nouvel album sorti début 2020) prouvant une fois de plus sa place unique dans le paysage rap français.